Michel-niort à bergues-le Neubourg-mars 2008BIVOUAC INSOLITE EN HIVER

Dehors la tempête est là, en vélo et seul il faut savoir être raisonnable et lucide, cette nuit pas question de dormir en forêt, toujours anticiper le danger, alors un centre équestre avec son manège à chevaux sera pour une nuit le port où trouver protection et sécurité. (il y a toujours quelqu'un dans ces lieux)

Sur la route et en voyage l'on apprend à rester humble face aux éléments, pluie, vent, neige, mais aussi soleil ne sont pas forcément des dangers mais il faut en tenir compte pour ne pas user trop vite nos forces et notre volonté car si l'on vit à fond le présent par une liberté pouvant être enivrante, il faut garder à l'esprit qu'il y a aussi demain, beaucoup de jours à vivre son voyage, à rouler, l'échec d'une courte journée à pédaler peut éviter l'échec d'un raid vélo écourté.

De plus ce soir là je ne serais pas seul, un repas avec l'équipe du centre équestre et une soirée guitare et chants sont venus me faire de beaux souvenirs. L'imprévu est souvent source de belles rencontres !